Départ d’Ursula E. Brunner, arrivée de Mirjam Veglio au Grand Conseil

Avatar of Adminis Adminis - 15.02.2017 - Communiqué de presse

Le groupe PS-JS-PSA au Grand Conseil a pris connaissance avec regret du retrait de la députée au Grand Conseil Ursula E. Brunner. Conseillère communale de Wohlen, elle a représenté le PS pendant près de neuf ans au Parlement. Mirjam Veglio de Zollikofen prendra sa succession.

Avec le départ d’Ursula E. Brunner, le groupe PS-JS-PSA perd une véritable politicienne. Depuis son arrivée au Grand Conseil en juin 2008, elle s’est battue avec acharnement pour une société plus juste, notamment pour les droits des femmes. Présidente des Femmes socialistes du canton de Berne, elle a placé l’égalité entre homme et femme au centre de ses priorités, rappelant inlassablement que la Suisse et le canton ont encore beaucoup de chemin à faire dans ce domaine.

Membre du la Commission des infrastructures et de l’aménagement du territoire (CIAT), l’aménagement du territoire et les projets de construction étaient des thèmes qui lui tenaient également à cœur et pour lesquels elle pouvait apporter tout le savoir-faire glané de par ses fonctions de conseillère communale. Ursula E. Brunner n’hésitait pas non plus à aborder des sujets difficiles. Elle a ainsi beaucoup contribué à ce que le PS s’implique davantage dans la politique du droit d’asile, domaine où son expérience pratique au niveau communal lui a permis d’apporter de précieuses suggestions.

Ursula E. Brunner souhaite désormais se concentrer davantage sur son métier de conseillère d’organisation, de superviseuse et de coach BSO. « Pour pouvoir être efficace en politique sur le plan cantonal, une femme doit ou être jeune et jolie, ou bénéficier du soutien d’une association, d’une organisation ou d’un homme riche », estime-t-elle en revenant sur son engagement au Grand Conseil. Le PS du canton de Berne remercie vivement Ursula E. Brunner pour son travail et lui adresse ses meilleurs vœux pour l’avenir.

Barbara Schmutz, première candidate remplaçante, renonçant à un mandat au Grand Conseil pour des raisons professionnelles et familiales, ce sera Mirjam Veglio de Zollikofen qui prendra sa succession. Economiste d’entreprise et maman de deux enfants, Mirjam Veglio travaille à la direction de l’Association d’accueil familial Kibez (Verein Kinderbetreuung Zollikofen) et siège au conseil communal de Zollikofen. Mirjam Veglio se réjouit beaucoup de relever ce nouveau défi : « En tant que députée au Grand Conseil, j’aimerais m’engager pour un canton équitable et social, me mettre véritablement au service des gens. »

New comment

0 comments