Le PS approuve la formation de ses listes

Avatar of Adminis Adminis - 18.08.2018 - Communiqué de presse

Lors du congrès qu’il a tenu aujourd’hui à Steffisburg, le PS du canton de Berne s’est entendu sur la formation de ses listes pour les élections fédérales de 2019. Les délégués ont également discuté d’une politique du logement et foncière active, et les consignes de vote ont été données pour les votations du 23 septembre.

Lors du congrès qu’il a tenu aujourd’hui à Steffisburg, le PS du canton de Berne a pris les premières décisions en vue des élections fédérales de 2019. Le PS mise à nouveau sur des listes séparées hommes et femmes, concept qui a fait ses preuves. Il s’engage ainsi pour une représentation équilibrée des genres en politique. Il prévoit aussi une liste JS. Avec ces trois listes, le parti entend réitérer le succès remporté lors des élections au Grand Conseil et continuer à augmenter sa part électorale. Nouveauté : les deux listes de base prévoiront une place de premier rang pour une candidature francophone et une candidature JS, directement après les candidats sortants. Le PS donne ainsi un signal fort pour la participation de la minorité francophone et des jeunes. Quant aux candidats, ils seront nommés début 2019.

Les discussions autour de la politique du logement et de la politique foncière ont constitué un autre point phare du congrès. Dans son exposé vibrant, la conseillère nationale zurichoise Jacqueline Badran a demandé que le terrain appartenant à l’Etat ne soit plus vendu, mais uniquement cédé en droit de superficie. Le conseiller municipal de Berne Michael Aebersold et la présidente du PS de Spiez Marianne Hayoz ont ensuite présenté leurs approches communales pour des logements bon marché. Les discussions qui ont suivi ont rapidement laissé apparaître que dans le canton de Berne, c’était surtout aux communes de promouvoir de tels logements.

L’assemblée des délégués a aussi pris congé de Matteo Langenegger, membre du comité directeur. C’est Barbara Keller, représentante JS, qui a été élue pour le remplacer. Ivan Kolak rejoint également le comité directeur en tant que représentant du PS Migrant-e-s.

Pour finir, les délégués ont aussi donné les consignes de vote en vue des votations du 23 septembre : ce sera oui pour l’arrêté fédéral vélo et l’initiative pour des aliments équitables et libre choix concernant l’initiative pour la souveraineté alimentaire.

New comment

0 comments