Le comité directeur désigne Mirjam Veglio et Ueli Egger pour la nouvelle co-présidence

Avatar of Adminis Adminis - 19.09.2018 - Communiqué de presse

Après quatre ans à la présidence du parti socialiste bernois, Ursula Marti quitte ses fonctions lors du congrès du 7 novembre 2018. Pour lui succéder, le comité directeur du PS du canton de Berne propose au congrès d’élire les députés au Grand Conseil Mirjam Veglio et Ueli Egger à la co-présidence. Il désigne Tanja Bauer, Matteo Langenegger et Cédric Némitz pour la vice-présidence. La vice-présidente Margrit Junker Burkhard reste en fonction, tandis que Roberto Bernasconi quitte la vice-présidence après six ans de fonction.

Mardi, le comité directeur a décidé à l’unanimité de proposer au congrès du 7 novembre d’élire les deux députés au Grand Conseil Mirjam Veglio et Ueli Egger comme co-présidents du parti cantonal, suivant en cela les recommandations de la commission de recrutement. Le comité directeur se félicite vivement de pouvoir présenter deux personnalités engagées.

Tous deux membres du groupe PS-JS-PSA au Grand Conseil, Mirjam Veglio et Ueli Egger sont solidement ancrés dans la politique cantonale. Ils connaissent aussi très bien le travail politique au niveau communal : Mirjam Veglio est vice-présidente de Zollikofen et active dans la commune depuis 17 ans, alors qu’Ueli Egger a été conseiller communal puis maire d’Hilterfingen durant 17 ans également. Au niveau cantonal, tous deux focalisent leur engagement politique sur un service public et une politique sociale et de formation forts.

Mirjam Veglio est née en 1967 à Berne, où elle a grandi dans le quartier du Tscharnergut. Après un apprentissage dans la vente, elle a suivi une formation complémentaire dans le secteur commercial, le management et l’économie d’entreprise. Elle vit aujourd’hui à Zollikofen avec sa famille. En sa qualité de directrice de l’association de l’accueil à l’enfance de la commune (kibez), elle s’investit depuis des années pour la conciliation entre travail et famille. Elle fait également partie du comité RSR Berne-Fribourg-Valais, car un service public des médias fort lui tient très à cœur. Elle s’occupe en outre des finances dans plusieurs associations à titre bénévole.

Ueli Egger est né et a grandi à Grindelwald. Après son école normale à Muristalden (Berne), il exerce pendant cinq ans comme instituteur à Frutigen. Il se forme ensuite comme professeur de sports de neige et voyage de par le monde avant de passer le brevet d’enseignement supérieur. Il enseigne dans le cercle scolaire d’Hilterfingen depuis 1988. Marié et président du PS Hilterfingen-Hünibach, il est aussi membre du comité directeur de la fédération régionale de Thoune, de l’association Cerebral Berne et de l’association de soutien de Radio BeO

Le comité directeur souhaitait profiter du retrait de Roberto Bernasconi de la vice-présidence pour réorganiser et élargir la direction du parti. Il propose donc de nommer trois nouvelles personnes à la vice-présidence : Tanja Bauer (Köniz), députée au Grand Conseil, Cédric Némitz, conseiller municipal de Bienne, et le Bernois Matteo Langenegger. Tous trois connaissent très bien le parti cantonal, notamment grâce à leur collaboration au sein du comité directeur et à leur engagement lors de campagnes et dans divers comités.

Le PS du canton de Berne se réjouit de sa collaboration avec cette nouvelle présidence et co-présidence, tout en regrettant les départs d’Ursula Marti et Robert Bernasconi. Au cours de ces dernières années, ces derniers ont fortement marqué le parti cantonal par leur engagement. En sa qualité de présidente, Ursula Marti a notamment su donner un visage au parti. Elle restera membre du Grand Conseil où elle continuera à mener une politique résolument socialiste. Quant à Roberto Bernasconi, il a mis un terme à son mandat de député au Grand conseil en 2017 déjà.

New comment

0 comments