Aller de l’avant dans la construction de logements communautaires

Avatar of Adminis Adminis - 27.11.2018 - Communiqué de presse

Le PS du canton de Berne apporte son soutien de principe aux adaptations apportées au plan directeur en 2018 et se félicite des innovations telles que les mesures de protection du patrimoine bâti. Le parti considère toutefois qu’il y a encore place à amélioration : le canton accuse encore un certain retard, en ce qui concerne les logements communautaires en particulier. Par ailleurs, le PS s’oppose à une nouvelle expansion massive du réseau routier national.

Sur le principe, le PS du canton de Berne salue les adaptations apportées au plan directeur en 2018. Toutefois, il y a encore place à amélioration. Le canton accuse encore un certain retard en matière de logements communautaires. Certes, il est réjouissant que le Conseil-exécutif ait reconnu le problème, mais à présent il faut des mesures concrètes, comme la définition d’objectifs et d’instructions clairs pour les communes concernées par la pénurie de logements, ainsi qu’un soutien financier approprié.

Le PS note avec regret que le Conseil-exécutif accepte sans broncher le projet d’extension de l’autoroute prévue par la Confédération, alors même que le projet « Branche Ouest Bienne » est très controversé. Il faut d’abord l’examiner en détail. Le PS s’oppose à sa réalisation dans sa forme actuelle. Le PS est également opposé à l’extension de l’autoroute autour de la ville de Berne. A la RBAU, le réaménagement des bandes d’arrêt d’urgence, l’extension de la jonction Wankdorf et de la demi-jonction Grauholz sont remis en question dans leur essence même. Ces projets d’expansion de la capacité des TIM vont attirer encore plus de trafic au lieu de le réduire. Autant l’environnement dans son ensemble que la population locale va souffrir de cette situation. Pour ce qui est du centre commercial Westside, le PS s’oppose à une augmentation du contingent de trafic. Il convient de trouver des mesures de régulation efficaces pour régler les incessants problèmes de dépassements.

Les nouvelles mesures de protection des sites sont accueillies positivement. Il est important d’encourager les communes à ne pas négliger la protection du patrimoine lors de la densification intérieure, à l’exemple de la commune de Langenthal, qui en bon élève trouve un terrain d’entente entre les exigences de protection du bâti et les intérêts des propriétaires fonciers et des investisseurs dans une démarche sous forme d’atelier.

New comment

0 comments