Un premier pas a été franchi, d’autres doivent suivre

Avatar of AdminisAdminis - 12. juin 2019 - Communiqué de presse

Le PS du canton de Berne se félicite de l’adoption de ses deux motions qui tendent à améliorer le système de subsides d’assurance-maladie : plus de 13’000 personnes supplémentaires pourront avoir droit à des réductions de primes et leur montant augmentera pour près de 50’000 bénéficiaires. Le parti entend continuer à se battre pour qu’aucun ménage n’ait à débourser plus de 10 % de son revenu disponible pour ses primes d’assurance-maladie.

Le PS du canton de Berne se félicite de l’adoption de ses deux motions qui tendent à améliorer le système de subsides d’assurance-maladie. Grâce aux deux interventions de la députée au Grand Conseil Ursula Marti, 13’000 personnes supplémentaires pourront avoir droit à des réductions de primes et leur montant augmentera pour près de 50’000 bénéficiaires. C’est un premier pas, d’autres doivent suivre. Cela fait longtemps que l’augmentation incessante des primes ne pèse plus uniquement sur les petits revenus, mais aussi sur la classe moyenne. Pour un grand nombre de familles, les primes d’assurance-maladie représentent plus de 20 % du revenu mensuel du ménage. La décision d’adapter le système de subsides permettra d’améliorer la situation de nombreuses personnes, mais d’autres mesures sont nécessaires. Le PS du canton de Berne entend donc continuer à se battre pour qu’aucun ménage n’ait à débourser plus de 10 % de son revenu disponible pour ses primes d’assurance-maladie. Le parti est notamment en train de recueillir des signatures dans toute la Suisse en faveur de son initiative d’allègement des primes pour qu’enfin, les assurés soient vraiment soulagés de cette charge.

New comment

0 comments