Pour une loi sur l’énergie socialement acceptable

Avatar of Adminis Adminis - 02. décembre 2021 - Communiqué de presse

Le PS du canton de Berne soutient la loi cantonale sur l’énergie, qui constitue une étape logique après l’approbation à une large majorité de l’article sur la protection du climat. Le PS estime qu’il est important que le passage à un autre mode de production énergétique se fasse de manière socialement acceptable et soit donc abordable pour tous, comme le précise le nouvel article constitutionnel. Dans le cadre de la révision de la loi sur l’énergie, le PS demande le développement de l’énergie solaire et l’abandon des chauffages à combustion fossile.

Le PS du canton de Berne soutient la révision de la loi cantonale sur l’énergie. Maintenant que l’article sur la protection du climat a été approuvé à une large majorité, c’est le moment de passer à la concrétisation. Dans le domaine des bâtiments, le canton dispose d’un levier important pour réduire de manière significative les émissions de CO2 : d’une part par le remplacement des chauffages à combustion fossile par des systèmes utilisant les énergies renouvelables, et d’autre part par le développement de la production de courant et de chaleur sur les toits. La transformation du secteur du bâtiment est une tâche qui incombe à l’ensemble de la société et qui doit être réalisée de manière socialement acceptable.

Les chauffages à mazout et au gaz génèrent près d’un tiers des émissions de CO2 du canton. La députée socialiste au Grand Conseil Kornelia Hässig demande donc dans une motion que les chauffages à combustion fossile soient systématiquement remplacés par des systèmes utilisant les énergies renouvelables. Membre de la Commission consultative CIAT, elle déclare à ce sujet : « Dans le canton de Zurich, la nette majorité récoltée dans les urnes par l’article sur la protection du climat et de la loi sur l’énergie atteste de la volonté de la population d’aller de l’avant, en soutenant l’interdiction des chauffages à combustion fossile. C’est maintenant au canton de Berne de franchir ce pas et de miser systématiquement sur les énergies renouvelables. »

Avec la motion « Installations solaires sur les toits », c’est l’autre axe de la loi que le groupe PS-JS-PSA entend faire avancer : les députés socialistes au Grand Conseil Ueli Egger et Christian Bachmann ont demandé que tous les toits qui s’y prêtent soient systématiquement équipés d’installations solaires, que ce soit en cas de nouvelles constructions ou de rénovations. « Pour opérer la transition énergétique, il faut que nous maximisions le recours à l’énergie solaire », déclare le coprésident Ueli Egger. « Les propriétaires fonciers ont le devoir de faire leur part. A moyen terme, il est même rentable pour eux d’investir dans une installation solaire. »

New comment

0 comments