Anna Tanner et Ueli Egger à la présidence du parti

Avatar of Adminis Adminis - 21. septembre 2022 - Communiqué de presse

Le comité directeur du PS du canton de Berne propose à l’unanimité à l’assemblée des délégué·es du 2 novembre d’élire Anna Tanner et Ueli Egger à la présidence du parti. Après la démission de la coprésidente Mirjam Veglio, Ueli Egger s’est déclaré prêt à poursuivre son mandat. Il se met donc à disposition pour exercer une coprésidence avec l’actuelle vice-présidente Anna Tanner.

Fin août dernier, Mirjam Veglio annonçait qu’elle quitterait ses fonctions de coprésidente du PS du canton de Berne lors du congrès du 2 novembre. Ueli Egger, actuel coprésident du PS du canton de Berne, s’était montré prêt à poursuivre son mandat afin d’assurer la continuité, et ce sous la forme actuelle d’une coprésidence. Après d’intenses discussions, Ueli Egger et l’actuelle vice-présidente Anna Tanner ont décidé de se mettre à disposition pour cette tâche. Le comité directeur du PS canton de Berne se félicite vivement de cette coprésidence, qui permettra d’assurer la continuité tout en apportant un vent de fraîcheur. Il propose à l’unanimité à l’assemblée des délégué·es du 2 novembre d’élire Anna Tanner et Ueli Egger à la présidence du parti.

Anna Tanner, 33 ans, vit à Bienne et est membre du Conseil de ville. Assistante sociale, elle travaille comme conseillère spécialisée dans l’aide aux victimes à Berne. Lors des élections au Grand Conseil 2022, elle a atteint le résultat de première « vient-ensuite » dans le cercle électoral de Bienne-Seeland, ce qui lui permettrait d’obtenir la prochaine place vacante sur les listes des femmes du PS au Parlement cantonal. Avec Ueli Egger, Anna Tanner souhaite relancer le PS du canton de Berne sur la voie du succès. « Le PS a le vent en poupe. Dans la situation économique actuelle, les habitant·es du canton ont particulièrement besoin d’un PS fort. Il faut des mesures efficaces pour lutter contre les loyers élevés, contre l’augmentation des primes d’assurance-maladie et contre la hausse considérable des prix en général, » déclare la candidate désignée à la présidence du parti. Ueli Egger, coprésident du parti, d’ajouter que « le PS a les bonnes réponses face à la crise actuelle. Nous devons améliorer le pouvoir d’achat de la population pour lutter contre la pauvreté tout en renforçant l’économie du pays.»

New comment

0 comments