Votations & élections

Le PS informe au sujet des votations et élections, avec à l’appui les arguments et recommandations de vote.

Votations du 27 septembre 2020

Oui au congé de paternité

Le 27 septembre, le peuple suisse se prononcera sur un congé paternité de 2 semaines. Le coronavirus a modifié beaucoup de choses. La crise montre surtout l'importance du travail de prise en charge par les familles. Et que les pères jouent ici un rôle central. Le congé de paternité est donc plus important que jamais!

Plusieurs informations

 

NON à la loi d'abattage

Le PS dit NON à l'attaque contre la protection des espèces. La révision de la Loi sur la chasse prévoit que les animaux protégés puissent être abattus avant d’avoir causé un quelconque dommage, et ceci au sein même des réserves de faune. Au lieu d’instaurer un cadre plus pragmatique pour la gestion du loup, la nouvelle loi affaiblit le dispositif de protection des espèces existant. En fait, la révision implique plus de bureaucratie et moins de protection des espèces. Pour cette raison, le PS soutient la campagne pour le NON à la loi d'abattage.

Plusieurs informations

NON à l’initiative de résiliation

Nous voterons le 27 septembre sur l’initiative dite de limitation, véritable initiative pyromane. Sous un titre trompeur, elle demande la fin de la libre circulation des personnes avec l’UE. Cela impliquerait la suppression des mesures d’accompagnement visant à protéger les salaires et les conditions de travail en Suisse. Conséquences ? Des salaires plus bas et une exploitation facilitée des travailleuses et travailleurs.

Plusieurs informations

NON aux nouveaux avions de combat : trop c’est trop !

Le Conseil fédéral veut acheter des avions de combat de luxe pour 6 milliards de francs. De l'argent qui manquera alors ailleurs – dans la réduction des primes, les retraites et la protection de l'environnement. Si l'on inclut la maintenance et l'entretien dans le calcul, le coût de ces avions s'élève à 24 milliards de francs. Le PS, avec ses alliés, a pris en main le référendum qui sera soumis aux urnes le 27 septembre 2020.

Plusieurs informations

NON à une nouvelle arnaque fiscale

Nous disons NON à une nouvelle arnaque fiscale sur le dos de la classe moyenne ! Certains partis souhaitent augmenter les déductions pour enfants dans le cadre de l’impôt fédéral direct. Ce qui est présenté comme un soutien aux familles n’est en réalité qu’une arnaque sur le dos de la classe moyenne !

Plusieurs informations