Erich Fehr se présente pour le siège de Beatrice Simon

Avatar of Adminis Adminis - 09. avril 2021 - Communiqué de presse

Le PS du canton de Berne dispute le siège de Beatrice Simon en présentant le maire de Bienne Erich Fehr. Un avenir plus social et plus écologique : c’est ce à quoi Eric Fehr aspire pour le canton de Berne, en collaboration avec les trois membres sortants roses-verts du gouvernement. Notre canton a besoin de retrouver une majorité rose-verte !

Âgé de 52 ans, Erich Fehr est maire de Bienne depuis 2011. Marié, il est employé de commerce de métier et titulaire d’un Executive Master of Public Administration. Ses priorités politiques sont notamment la politique budgétaire et la politique économique. Erich Fehr déclare au sujet de sa candidature : « Le canton de Berne a besoin d’un changement de cap vers un avenir plus social et plus écologique. Je souhaite redonner une voix au Seeland et à la ville de Bienne au sein du gouvernement bernois. De plus, en tant que Bernois, je suis habitué à jeter des ponts entre les francophones et les germanophones, qualité qui sera fort utile ces prochaines années après la votation de Moutier. »

Mirjam Veglio, coprésidente du PS du canton de Berne, se félicite vivement de cette candidature de valeur : « Avec Erich Fehr, nous avons une chance unique de pouvoir reconquérir la majorité rose-verte, garante d’une politique qui vise le bien de tous et non le profit de quelques-uns. » Ces quelques cinq ans de majorité bourgeoise au gouvernement ont démontré à l’évidence  que le canton ne peut pas continuer dans cette voie. Lors de son congrès du 3 février dernier, le PS du canton de Berne a décidé de se lancer dans la course des élections au Conseil-exécutif 2022 avec trois candidats du sérail et avec les Verts.

À l’expiration du délai de candidature, deux personnes avaient manifesté leur intérêt : le député au Grand Conseil Hervé Gullotti de Tramelan et le maire de Bienne Erich Fehr. Au fil des discussions, tous les intéressés sont arrivés à la conclusion que le meilleur moyen d’obtenir la majorité de gauche tant convoitée était de briguer le siège laissé vacant par Beatrice Simon. Le vice-président du Grand Conseil, Hervé Gullotti déclare : « Le principal objectif est d’obtenir la majorité rose-verte. Je retire donc volontiers ma candidature en faveur d’Erich Fehr. Parfaitement bilingue, il connaît les préoccupations des francophones du canton dans toute leur diversité. Quant à moi, je vais me concentrer sur la présidence du Grand Conseil. »

La décision finale concernant la nomination des candidats aux élections au Conseil-exécutif 2022 sera prise lors du congrès du PS du canton de Berne du 29 mai 2021. Les deux membres socialistes sortants du gouvernement Evi Allemann et Christoph Ammann souhaitent se représenter aux côtés d’Erich Fehr. Avec les Verts, ils entendent gagner les quatre sièges pour la majorité rose-verte afin de redonner au canton de Berne un visage plus social et plus écologique.

New comment

0 comments